Apres quelques jours de sa sortie d’album “Barkè” dans la grande salle du palais du peuple, la star de la musique populaire guinéenne Levi Bobo à tenu un concert de remerciement dans la soirée du 29 décembre 2019 sur la place récréative et culturelle Fougou-fougou Faga-faga.

Apprécié et acclamé par les mélomanes du pays et de diaspora, le nouveau chou chou de la génération à encore réussi à réunir un nombre important de fans afin de leur remercier pour leurs soutiens. Mais Pendant qu’il faisait chanter et danser le public par sa voix et se termes mélodieux, Levi déclare publiquement avec un ton osé, sous un rythme bas et doux de son orchestre : ” Je suis le Naby Keita de la musique guinéenne. Je suis le Capitaine de l’équipe nationale de la musique guinéenne ” . Autrement dit, c’est lui le “Patron” de tous les chanteurs de la musique populaire du pays.

Cependant qu’en est-il de ces propos? Est-ce une flèche lancée aux autres artistes masculins rivaux ?

A suivre…