L’icône du reggae guinéen , Takana Zion a demandé au président Alpha Condé et toutes les sections syndicales concernées de se comprendre afin de trouver une solution à la grève déclenchée par le camarade Aboubacar Soumah et sa suite.
C’était lors du lancement de la seizième édition du FENAC ( Festival National des Arts et de la Culture ), qui a eu lieu hier lundi 27 novembre à Conakry que Takana Zion a saisi l’occasion pour montrer ses idées par rapport à cette rupture des cours. S’adressant au président de la république, dira – t -il : << Alpha Condé est mon père, malgré dès fois il se met en colère contre moi >>.
Concernant la grève, l’artiste guinéen pense que les deux parties doivent trouver un accord pour la reprise normale des cours. << Je te (ndrl président) de te comprendre avec les syndicalistes, aussi les syndicalistes de se comprendre avec le président pour que les élèves puissent reprendre les cours.>> A t- il plaidé.
Et de poursuivre , il ajoute ceci : << Diriger la Guinée n’est pas facile, et la gestion de la Guinée est un problème d’éducation >> A conclu le reggae man.

Par Jambar